Article disponible en podcast

Ça y est, la rentrée est là, avec sa multitude de contraintes, le retour à la vie « normale ». Les enfants vont retourner à l’école et il faut préparer ce moment, ce rendre disponible pour les y aider, penser à leur place. Ranger tout ce dont vous avez eu l’usage en cette période estivale pour la remiser en préparation de l’année prochaine. Remettre votre esprit en mode « vie courante ». Le travail lui aussi vous attend impatiemment (Même si vous n’en avez pas, trouver son poste est un véritable travail 🙂 ). Vos collègues, vos responsables ont eux aussi des attentes. Il est temps de s’y remettre…

Comment vous sentez vous aujourd’hui?

Êtes vous prêt à donner toute votre énergie pour vos projets de cette fin d’année? Avez vous des projets qui vous portent, qui signifient quelque chose pour vous? Allez vous pouvoir vous nourrir de ce que les mois à venir vous réservent?
Ou êtes vous plutôt en recul, même léger? Avez vous des appréhensions, des inquiétudes, des stress? Voyez vous les prochains mois comme une morne plaine vous amenant sans goût aux prochaines vacances où vous pourrez enfin penser à vous? Pire, vivez vous mal la perception de la période qui arrive?

Rendre confortable ce qui ne l’est pas.

Vous avez probablement déjà été mal assis quelque part, dans un canapé mal conçu ou hors d’âge, sur un banc dur et froid. Votre corps vous a envoyé les signaux propres à vous amener à une réflexion. J’ai mal, fait quelque chose, et naturellement vous avez au moins eu envie de changer de posture, de place, de lieu. Vous avez eu envie de changer, et peut être l’avez vous fait.
Curieusement, s’agissant de votre place dans la vie, je rencontre pourtant beaucoup de personnes qui même si elles en ont conscience (et ce n’est pas toujours le cas), accepte de rester dans cette situation difficile. L’impossibilité de voir des solutions, la timidité, le regard de l’autre et la peur du jugement, le conformisme, la fatalité ont pris le pas sur la sphère décisionnelle de ces personnes.
Le processus de coaching que nous entamons alors est l’outil indispensable à la considération des ses besoins propres dans le cadre de sa vie propre. Inutile de faire voler en éclat l’ensemble de ce qui fait notre cadre, et peut être même contre productif. Nous recherchons une meilleure compréhension de votre contexte et de la vision que vous en avez, de vos aspirations, de ce qui nourrit votre motivation, de votre vocation, votre mission de vie.

Il est possible de créer une opportunité de chaque instant.

Ce n’est pas de positivisme à tous crins que j’évoque ici, mais d’une réelle faculté à trouver, dans chaque événement de votre vie, du plus minime au plus important, ce qui vous nourrit, vous inspire, vous renforce, vous motive. Conscient de ce dont vous ne voulez pas, ne souhaitez pas construire votre existence, il est plus facile de le laisser de côté, sans le combattre, accepter sa présence, la comprendre et ne pas s’y attarder plus pour vous focaliser sur ce qui a réellement de l’importance pour vous. De la valeur, en adéquation avec vos valeurs.

Quelles sont vos valeurs? Quelles sont vos sources de motivation? Dans quoi vous épanouissez vous? Comment vivre ses moments à chaque instant? C’est à partir de ce que VOUS êtes, que nous avançons à faire de vos aspirations votre prochain quotidien. Pas de révolution, simplement une redécouverte, une véritable appréciation de ce que vous êtes et faire de vous un faiseur d’opportunité.

Recentrer ses pensées pour son propre accomplissement

Le processus de coaching commence par l’établissement de vos attentes de ce coaching. C’est la base à partir de laquelle nous pourrons avancer et concrétiser ce que vous ne concevez pas encore. Phrase après phrase, votre pensée s’éclaircit, vos besoins et objectifs se font jour. Mot après mot, vous élaborez la stratégie gagnante pour vous permettre de les atteindre, toujours dans le respect de ce que vous êtes.

C’est le moment

C’est le moment quand vous êtes prêt! Pas uniquement parce que vous avez le temps ou bien en plein marasme. Ce n’est pas forcément lorsque vous serez plus serein que le coaching sera le plus efficace. Votre quotidien est la nourriture de votre cheminement, l’exact matériel de vos expérimentations.
N’hésitez pas à me contacter pour un premier rendez vous, une séance d’exploration, sans frais et sans engagement, dont nous profiterons pour établir votre demande, le support que peut apporter le coaching et si votre demande est compatible avec un accompagnement, vous pourrez alors faire votre choix éclairé.

A titre d’exemple, j’ai accompagné et j’accompagne notamment les personnes en recherche de confiance en soi, d’apaisement des relations familiales ou professionnelles, de motivation ou de performance.

Je vous dis à très vite pour votre première séance exploratoire 🙂

Prenez soin de vous.

François


En cadeau, une petite pépite :

« Opposer les vacances au travail n’est pas une bonne chose. »
« Le mieux, c’est d’essayer de trouver une manière de reposer et d’utiliser son cerveau au quotidien sans attendre les vacances. »

%d blogueurs aiment cette page :