La charte de déontologie du Coach

Le code de déontologie s’inscrit dans la droite ligne des exigences définies par la Charte professionnelle du coaching et du mentorat. Cette charte, élaborée conformément à la législation européenne, est répertoriée dans la base de données de l’Union européenne consacrée aux initiatives d’autorégulation en Europe.

Cliquez l’image pour télécharger le code

Le présent code est avant tout un guide, et non un document juridiquement contraignant qui détaillerait ce qu’un membre est autorisé ou non à faire. Il spécifie les exigences de bonnes pratiques du coaching, du mentorat et de la supervision, afin de renforcer l’excellence de la profession. de définir des directives adaptées et des standards d’exercice professionnel responsable, applicables par tous nos membres ; de spécifier les comportements et agissements attendus de nos membres dans le cadre de leur relation avec des clients ; sur la base de nos référentiels de compétence respectifs, de guider le développement et la progression professionnelle de nos membres; d’orienter l’action des personnes qui ne se présentent pas comme coach ou mentor professionnel, mais qui mettent toutefois en œuvre des compétences relevant du coaching ou du mentorat dans leurs activités ; de constituer le texte de référence pour traiter tout recours ou entreprendre toute action disciplinaire, dans les conditions prévues par les procédures respectives de nos organisations.

Sans forcément adhérer à l’EMCC, j’ai trouvé dans ce code, le cadre indispensable à une pratique élégante efficace et respectueuse au bénéfice de mes client. Ainsi je l’applique dans le cadre de mes accompagnements.

Je m’astreins à suivre chacune de ces recommandations en investissant chaque année 30% minimum des revenus de mes activités en séminaires et formations, en étant supervisé par un mentor, en établissant un contrat qui laisse toute latitude à mes clients de décider de la durée de leur accompagnement et aussi de changer d’avis.

%d blogueurs aiment cette page :